Nos distinctions

Distinctions reçues par l’association des femmes juristes et par ses membres en reconnaissance de leur engagement pour la promotion et la protection des droits des femmes et des enfants:

  • La présidente de l’ AJS, Mme Fatoumata Gueye Ndiaye a reçu une distinction du Centre de Dialogue Culturel et Scientifique Turc - ATSA lors de la célébration du 8 mars 2016
  • L’AJS a reçu uns distinction du conseil national de concertation des ruraux pour le rôle qu’elle pour l’accès effectif des femmes à la terre.
      • Dior Fall Sow, Présidente honoraire de l’AJS a occupé les fonctions suivantes :
        • Elue en 2001, pour 5 ans, membre du Comité des Experts pour les Droits de l'Enfant par l'Organisation de l'Unité Africaine. Elle occupe cette fonction jusqu'en 2002 (pour cause d’incompatibilité avec ses fonctions au Tribunal Pénal International pour le Rwanda (TPIR)
        • Avocat Général près le Bureau du Procureur du Tribunal Pénal International pour le Rwanda (TPIR) de 2002 à 2005
        • Avocat Général Principal près la chambre d'appel du Tribunal Pénal International pour le Rwanda (TPIR) de 2005 à 2009 
      • Seynabou Ndiaye Diakhaté, membre de la Commission aux droits des enfants de l’AJS,
        • Elue membre du comité africain d’experts sur les droits et le bien être de l’enfant en juillet 2005 par le conseil exécutif de l’Union Africaine tenu à SYRTE.
        • Elue présidente par les membres du comité en mars 2008 . Présidente du Comité des experts de l’Union Africaine sur les droits et le bien-être de l’enfant de 2008 à 2010 (fin de mandat non renouvelable) 
      • L’AJS est nommée Marraine de la première promotion des sous officiers féminins de gendarmerie (2007), suite au Décret 2007-1244 du 19 octobre 2007 portant recrutement de personnel féminin dans les Armées, et compte tenu du plaidoyer constant de l’AJS pour l’accès des femmes à tous les corps de métiers sans discrimination, notamment ceux jusque là réservés aux hommes tels que la gendarmerie, la police, les sapeurs pompiers, 
      • Me Nafissatou Diouf Mbodj, Présidente honoraire de l’AJS a reçu les distinctions suivantes:
        • Diplôme de reconnaissance pour services rendus à la promotion de la femme, Ministère de la femme et de l’entreprenariat féminin en 2002
        • Gender Awards de l’Association des Juristes Sénégalaises en 2005 Prix spécial du Festival de films sénégalais sur les violences basées sur le genre en 2010. 
      • Fatou Kiné Camara, Présidente de l’AJS :
        • Prix des droits de l’Homme du cinquantenaire des indépendances africaines, décerné par l’Académie des Sciences d’Outre-mer et par le Secrétariat au cinquantenaire des indépendances de la République française, 27 novembre 2010
        • L’AJS est acceptée comme marraine des députées de la législature issue de la loi sur la parité (2012): des juristes de l’AJS deviennent les conseillères juridiques attitrées et bénévoles d’un groupe de députées.