« Femmes : Occupez les médias »: Dialogue sur le rôle des religieux dans la promotion de la participation citoyenne des femmes.

Le 19 décembre 2017, dans le cadre du projet « femmes, occupez les médias », l’Association des Juristes Sénégalaises en partenariat avec l’Institut Panos a organisé une session de dialogue entre les représentants des organisations de défense des droits des femmes (au niveau local et national) et des leaders religieux. L’objectif général de cette session de dialogue était de créer des opportunités d’alliance avec les leaders religieux dans le cadre de la promotion de la participation citoyenne des femmes pour atteindre les resultats suivants : – Les participants de l’atelier (OSCs, ODBs, leaders religieux et autres partenaires saisissent la différence entre représentation et participation citoyenne des femmes et les enjeux de la participation… Read More

Continue Reading

Session  d’échanges et de partages  sur le protocole de Maputo avec les acteurs judiciaires

L’Association des Juristes Sénégalaises (AJS) en partenariat avec l’ONG  Planned Parenthood Global (PPG) dans le cadre du projet « voix pour la santé » a organisé une  session  d’échanges et de partages  sur le protocole de Maputo avec les acteurs judiciaires (magistrats, avocats, organismes de promotion et de défense des Droits des femmes). L’Objectif général de cette session est  de renforcer les capacités des avocats, des magistrats et des défenseurs des Droits des femmes afin d’utiliser efficacement le protocole devant  les juridictions nationales et régionales La session a permis non seulement de faire connaitre le protocole aux participants mais aussi de l’utiliser dans leurs jugements pour les magistrats et dans leurs requêtes, plaintes, conclusions… Read More

Continue Reading

L’AJS prend part à la conférence continentale sur les Lignes directrices de la FIDH à Conakry

La FIDH a organisé à Conakry (Guinée) les 12 et 13 décembre 2017, une conférence continentale sur les Lignes directrices. Elle a rassemblé des organisations de défense des droits humains et des droits des femmes africaines, des expertes, ainsi que des représentant.es des autorités guinéennes.  L’objet de cette conférence était d’échanger sur le contenu de cet instrument ainsi que sur les diverses bonne pratiques / défis au niveau national en matière de lutte contre les violences sexuelles  dans le but de renforcer le plaidoyer auprès des Etats membres de l’Union africaine. Une formation sur la documentation des violences sexuelles et basées sur le genre a été  animée par une experte internationale sur… Read More

Continue Reading