Toutes griffes dehors, les femmes juristes ont fustigé l’agression, vendredi 8 juin 2018, de femmes en situation de handicap par un agent de sécurité de proximité.

Les femmes juristes Sénégalaises ont interpellé toute la communauté et exhorté l’Etat, « sur  l’urgence de renforcer la protection des femmes, surtout celles vulnérables qui subissent quotidiennement des violences de toutes formes et en tout lieu.»

Dans un communiqué au ton chargé d’émotion, l’Association des juristes Sénégalaises (AJS) a exprimé toute son indignation avant de condamner avec  fermeté cet « acte ignoble qui porte atteinte à la dignité humaine de ces femmes vulnérables.»

Posé par un auteur sensé assurer la protection des citoyens et des citoyennes, l’acte revêt les contours d’un fait inquiétant qu’il urge de couper à la racine.

L’AJS n’a pas manqué d’assurer tout son soutien aux victimes, à leurs familles. Elle reste, par conséquent, solidaire à toutes actions initiées par celles-ci et les associations de personnes en situation de handicap.

Infosansfrontieres.com

Infosansfrontieres2018@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *